La mine de Rancié a longtemps été considérée comme la plus grande mine de fer des Pyrénées. Les récentes fouilles à proximité du village de Sem vont semble-t-il permettre d’attester de l’exploitation de cette mine il y a déjà 2300 ans. Cette même mine fit travailler près de 400 mineurs au XIXe siècle. Si l’organisation de cette mine depuis le Moyen Âge a été étudiée, peu de recherches ont été menées sur la thématique de la santé des mineurs de Rancié et de leurs familles. Nous accueillerons donc Mireille Becchio, professeure en médecine, qui s’est intéressée à ce sujet pour le XIXe siècle. Elle abordera cette question sous différents aspects tels que ceux des risques auxquels étaient exposés les travailleurs de la mine, des traitements de ces risques et des maladies, de l’alimentation… Une conférence originale qui permettra à chacun de mesurer les dangers et les difficultés auxquels étaient confrontés les mineurs de Rancié. Rendez-vous le 30 octobre à 20h30 à la Maison des Patrimoines à Auzat Entrée : 2,50€ plein tarif, 1€ tarif réduit, gratuit pour les moins de 12 ans

famille_mineurs