Jeudi 19 avril 2012 à 20h30

Une conférence par Philippe Sahuc, maître de conférence en sociologie, enseignant chercheur, laboratoire PATRE.

À l’époque où La Poste a vu son statut évoluer vers celui d’établissement autonome, Philippe Sahuc, sociologue, a élaboré à partir de son expérience personnelle dans la région de Castillon, une recherche nourrie par l’exercice du métier de facteur durant deux ans (1990-1992). Dans ce milieu rural relativement isolé, le facteur n’est pas seulement un employé de La Poste, mais un « domestique » au service de la collectivité. Ainsi, il fait le lien, pour le compte des familles, entre elles et le bureau de poste. Il met en évidence certains gestes (faire signer des documents, faire l’avance de certains paiements), ce qui lui vaut, en échange, de recevoir la « pièce ».
Dans ce contexte, ce métier échappe à sa définition strictement institutionnelle et, plus encore, aux perspectives d’évolution vers des fonctions plus commerciales.