Animations de la maison des patrimoines - Le Barri

Aller au contenu | Aller au menu | Aller à la recherche

soirées-conférences

Fil des billets

mardi, septembre 30 2014

Jeudi 30 octobre, 20h30 – Conférence « Santé des mineurs de Rancié et de leurs familles au XIXe siècle » - Mireille Becchio, professeure en médecine

La mine de Rancié a longtemps été considérée comme la plus grande mine de fer des Pyrénées. Les récentes fouilles à proximité du village de Sem vont semble-t-il permettre d’attester de l’exploitation de cette mine il y a déjà 2300 ans. Cette même mine fit travailler près de 400 mineurs au XIXe siècle. Si l’organisation de cette mine depuis le Moyen Âge a été étudiée, peu de recherches ont été menées sur la thématique de la santé des mineurs de Rancié et de leurs familles. Nous accueillerons donc Mireille Becchio, professeure en médecine, qui s’est intéressée à ce sujet pour le XIXe siècle. Elle abordera cette question sous différents aspects tels que ceux des risques auxquels étaient exposés les travailleurs de la mine, des traitements de ces risques et des maladies, de l’alimentation… Une conférence originale qui permettra à chacun de mesurer les dangers et les difficultés auxquels étaient confrontés les mineurs de Rancié. Rendez-vous le 30 octobre à 20h30 à la Maison des Patrimoines à Auzat Entrée : 2,50€ plein tarif, 1€ tarif réduit, gratuit pour les moins de 12 ans

famille_mineurs

vendredi, septembre 26 2014

20 septembre2014 – 20h30 – Conférence « Le château de Montségur » - Présentée par Fabrice Chambon, guide au château de Montségur - Gratuit

Parmi les châteaux médiévaux de l’Ariège, s’il en est un emblématique, qui se dispute la vedette avec celui de Foix, c’est bien le château de Montségur. Et pourtant, son histoire se résume trop souvent à celle du siège de 1243-1244 qui se solda par la mort de plus de 250 hommes et femmes de religion cathare. Fabrice Chambon, guide au château de Montségur interviendra lors de cette soirée afin de présenter l’histoire de ce lieu d’exception. Perché à 1200m d’altitude, le site a livré des indices d’une fréquentation ancienne, probablement depuis le néolithique. On sait qu’un premier édifice fut construit mais peu d’éléments sont disponibles sur ce premier ouvrage. Au début du XIIIe siècle, Raymond de Péreille, vassal du comte de Foix, fit construire une forteresse, le castrum de Montségur, qui a été le dernier refuge de nombreux cathares. Après la « chute de Montségur » en 1244, la forteresse fut remaniée et occupée jusqu’au XVIIe siècle. Cette conférence de Fabrice Chambon sera donc l’occasion de se plonger dans les mystères de Montségur, mais également de découvrir les recherches qui ont été menées et les résultats obtenus notamment grâce aux restitutions 3D auxquelles le conférencier a largement participé. La Maison des Patrimoines à Auzat vous convie donc à cette soirée passionnante, organisée dans le cadre des Journées Européennes du Patrimoine. À cette occasion, l’entrée sera gratuite.

montsegur_chateau

Jeudi 28 août, 20h30 - Conférence musicale « Les instruments de musique au Moyen Âge, voyage dans l’univers des troubadours » - Nicolas Dedieu, musicien du groupe « La Rosa Trobadoresca »

Nicolas Dedieu dirige depuis 2000, un ensemble spécialisé dans la musique et les chants des troubadours, la Rosa Trobadoresca. Il a notamment collaboré avec la grande chanteuse Occitane Rosina De Peira et le célèbre groupe OC. Lors des fouilles archéologiques du château de Montréal-de-Sos (commune d’Auzat), Nicolas Dedieu entend parler de la découverte d’un texte en occitan daté du XIVe siècle, gravé sur une lauze. Il décide de travailler avec les musiciens de la Rosa Trobadoresca sur une mise en musique et un enregistrement de ce texte. Le groupe de musicien parvient, quelques 700 ans après, à faire « chanter la pierre »... C’est donc tout naturellement que Nicolas interviendra à la Maison des Patrimoines à Auzat pour présenter ce travail réalisé à partir de la transcription du texte de la lauze. Ce sera, plus largement, l’occasion pour lui de présenter lors de cette soirée, des compositions de son groupe et de faire découvrir l’univers passionnant des troubadours au Moyen Âge. Cette conférence musicale donnera enfin l’opportunité d’admirer des instruments de musique de cette époque et de découvrir leur histoire. En effet, la Rosa Trobadoresca possède des instruments rares et anciens, comme la cornemuse du château de Puivert, ou l'organistrum. Une conférence à ne pas manquer, qui offrira une approche originale de la période médiévale.

cornemuse

Crédit photographique : Paul Ettore

21 août 2014 à 21h, conférence - Les gaz de schiste en France : mythe ou réalité - Philippe Roubichou, directeur du BRGM Midi-Pyrénées

Les gaz de schiste interpellent toute la société depuis la parution de documents (rapports, films, vidéos ...) qui donnent, il est vrai, une image très inquiétante sur les conséquences environnementales de l’exploitation de cette source d’énergie. Quand on parle de gaz de schiste, on touche à la fois des sujets d’aménagement du territoire, techniques, socio-économiques, géologiques, géopolitiques, juridiques. Le gaz de schiste provient de la transformation en profondeur de la matière organique, mais pour l’extraire, comme dans toute extraction des ressources naturelles de notre sous-sol, il y a des risques. Les experts nous promettent des ressources immenses sous nos pieds, mais quel crédit apporter aux calculs des uns et des autres et pour quel avenir ? Philippe Roubichou, directeur du Bureau de Recherches Géologiques et Minières (BRGM) Midi-Pyrénées et président de l’association Pyrènes Sciences, présentera, lors d’une conférence inédite en Ariège, un état des lieux de ce sujet d’actualité. Rendez-vous le 21 août à 21 heures, à la Maison des Patrimoines à Auzat. Entrée plein tarif : 2,50 euros, 1 euro en tarif réduit, gratuit pour les enfants de moins de 12 ans.

vendredi, août 1 2014

Jeudi 07 août 2014 à 21 heures – Conférence « Les grottes préhistoriques ornées du Tarasconnais » - Présentée par Yanik Le Guillou, Mission Recherche du Ministère de la Culture, CNRS.

Il y a 15 000 à 12 000 ans, de petits groupes de chasseurs nomades occupent à certaines saisons le bassin de Tarascon-sur-Ariège. Ils viennent pêcher le saumon qui remonte l’Ariège et le Vicdessos, piéger le bouquetin à la saison du rut, ou chasser les rennes en route vers les pâtures d’été. Ils s’installent dans quelques entrées de grottes, et s’aventurent parfois dans des parties profondes où ils tracent des signes et des animaux. Dans le Tarasconnais, sept grottes sont ainsi ornées, dont les plus célèbres, ouvertes au public, sont à Niaux et à Bédeilhac. Plus récemment, à la fin de la Préhistoire et peut-être jusqu’au Moyen-Âge, d’autres grottes et abris sont ornés dont deux en basse vallée de Vicdessos. Ces œuvres ne peuvent rivaliser avec les plus anciennes, mais elles n’en méritent pas moins d’être mentionnées. Tous ces sites seront présentés, surtout les plus anciens, et nous aborderons les questions qu’ils posent à tous, ainsi que les tentatives de réponses qu’apportent archéologues et préhistoriens. Une histoire passionnante, qui sera retracée en s’appuyant sur ces sites remarquables par Yanik Le Guillou, chercheur rattaché au CNRS et travaillant pour la Mission Recherche du Ministère de la Culture. Entrée : 2,50 € plein tarif, 1 € tarif réduit, gratuit pour les moins de 12 ans

bison_grotte Bison magdalénien polychrome de la grotte de Fontanet. Cliché J. Clottes.

mardi, juillet 29 2014

1er août à 21h - La tête dans les étoiles : soirée d’observation astronomique ou conférence « De l’infiniment petit à l’infiniment grand » (selon météo). Animée par Philippe Tosi, astronome, directeur du planétarium de Nîmes.

Philippe Tosi est intarissable lorsqu’il s’agit de faire découvrir les éléments situés au-dessus de nos têtes. Pour cette soirée d’observation il a prévu un programme alléchant. Pour commencer, il nous parlera des instruments mis à votre disposition pour observer le ciel. Une fois la nuit tombée, un tour du ciel à l’œil nu sera effectué de façon à se familiariser avec les constellations de l’hémisphère boréal. Enfin, pour finir la soirée en beauté, vous pourrez faire des observations aux télescopes, des objets du ciel profond de l’été tels les amas d’étoiles, les nébuleuses et les galaxies. Pour ce faire, un télescope géant de 600 mm de diamètre, un télescope de 360 mm et un télescope de 150 mm sur monture équatoriale, seront mis à disposition. Un laser permettra de suivre le tracé des constellations et les explications fournies. En cas de mauvais temps, une conférence est programmée à la Maison des Patrimoines sur le thème « de l’infiniment petit à l’infiniment grand ». Rendez-vous à 21 heures à la Maison des Patrimoines à Auzat. Entrée : 2,50 euros tarif plein, 1 euro tarif réduit.

dentelle_cygne Crédit : Philippe Tosi

lundi, juin 2 2014

Jeudi 5 juin 2014, 20h30 - "Archives historiques et biologiques : en quête du peuplement pyrénéen" - Payant

Jeudi 5 juin à 20h30, à la Maison des Patrimoines à Auzat, Morgane Gibert (chargée de recherches au CNRS, laboratoire AMIS) présentera une conférence intitulée « Archives historiques et biologiques : en quête du peuplement pyrénéen. ». Elle sera accompagnée de deux autres intervenants. Ils montreront comment les archives biologiques (os, ADN) et historiques (recensements, registres paroissiaux et d’état civil) nous renseignent sur l’histoire migratoire, démographique et adaptative des populations pyrénéennes.

Les populations actuelles sont le résultat d’une histoire complexe où se superposent diverses phases de peuplement. A cela s’ajoute une histoire démographique largement influencée non seulement par la configuration géographique des Pyrénées mais également par le contexte socio-économique particulier qui lui est associé. Bien que ces archives ne nous renseignent pas sur l’ « identité » des populations du passé, elles apportent des indices ténus mais complémentaires aux autres sources (archéologiques, paléo-environnementales) sur les mouvements et modes de vie des différents occupants de la vallée de Vicdessos.

archives

Entrée : 2,50€ plein tarif, 1€ tarif réduit, gratuit pour les moins de 12 ans. Renseignements auprès de la Maison des Patrimoines à Auzat : 05 61 02 75 98.

lundi, mai 19 2014

Annulation - Vendredi 23 mai 2014 , 9H-16h - Colloque "Handicap et communication"

Le colloque "Handicap et communication" prévu le 23 mai de 9H à 16H est annulé pour des raisons indépendantes de notre volonté. Nous sommes désolés pour tous ceux et toutes celles qui avaient prévu d'y assister.

mercredi, mai 7 2014

Vendredi 9 mai 2014, 20h30 - Soirée d'observation astronomique ou conférence - Animée par Philippe Tosi

Passionné d’astronomie et de photographie, Philippe Tosi a réuni ses deux passions pour n’en faire plus qu’une : l’astrophotographie. Depuis plusieurs années il dirige le planétarium de Nîmes et transmet sa passion au public. Observateur du ciel ariégeois, nous l’accueillerons vendredi 9 mai pour une soirée dédiée à l’observation du ciel et notamment de la Lune. Une conférence sous les étoiles où nous ferons du repérage à l’œil nu et au télescope. En cas de mauvais temps un repli est prévu à la Maison des Patrimoines avec une conférence intitulée « les mystères de Mars ». Une soirée exceptionnelle à ne pas manquer. Prévoir des vêtements chauds et une lampe torche.

coucher_lune

Rendez-vous à 20h30 à la Maison des Patrimoines. Tarifs : 2,50€ adultes, 1€ réduit, gratuit pour les moins de 12 ans

vendredi, mars 28 2014

Jeudi 10 avril 2014 – 20h30 – Gratuit : Conférence « Le Parc naturel régional des Pyrénées Ariégeoises aujourd’hui »

Conférence d’André Rouch, président du syndicat mixte du Parc et Matthieu Cruège, directeur du Parc.

Le Parc naturel régional des Pyrénées Ariégeoises fêtera en 2014 sa cinquième année d'existence. La création du Parc, a été une reconnaissance de l’intérêt et de la diversité du patrimoine naturel, culturel et paysager des Pyrénées Ariégeoises. A l’image des 48 autres Parcs naturels régionaux existants en France, le Parc naturel régional des Pyrénées Ariégeoises protège et valorise l'environnement et les paysages, promeut le développement durable, informe et accueille le public... Restauration de lavoirs et de fontaines, "réouvertures" de points de vue, aménagements de sites naturels, mise en valeur de la forêt et du bois, économies d'énergie et énergies renouvelables, promotion des produits locaux, animations de découverte de l'environnement... Les actions du Parc sont nombreuses. La conférence sera animée par le président du Parc, André Rouch et le directeur, Matthieu Cruège. Elle permettra de faire un premier bilan des cinq années d’existence du Parc, à partir d'une présentation de la structure et de ses réalisations les plus emblématiques. Une large place sera accordée aux échanges avec les participants.

pnr_aujourd'hui Crédits : Parc naturel régional des Pyrénées Ariégeoises

Rendez – vous à la Maison des Patrimoines à Auzat. Entrée gratuite

lundi, février 17 2014

Jeudi 20 février, 20h30 : Conférence « De la plaine à la montagne, la géologie de l’Ariège ». Conférence d’Alain Mangin, ancien directeur de recherche au CNRS

La diversité des paysages ariégeois de la plaine à la montagne témoigne en grande partie des variétés géologiques, lithologiques et structurales, de cette partie de la chaîne pyrénéenne. Elle rend compte d'une très longue histoire commencée il y plus de 540 millions d'années, où quatre chaînes de montagne se sont succédées et qui se poursuit encore. Toute cette histoire gravée dans la roche nous raconte la formation de grands bassins sédimentaires, la mise en place des granites, la naissance des minéralisations source de richesses minières, les plissements, et même l'apparition de phénomènes exceptionnels comme la remontée du manteau avec la lherzolite ou encore les amas de talc de Trimouns. La richesse du patrimoine géologique ariégeois en fait un haut lieu tant pour les spécialistes que pour ceux qu'intéresse l'évolution de notre terre.

lherzolite_conf Crédit : Hélène Dagues, Cap photos

Partenariat Pyrènes Sciences – Parc naturel régional des Pyrénées Ariégeoises Entrée payante : 2,50€, 1€ réduit, gratuit pour les moins de 12 ans Rendez-vous à 20h30 à la Maison des Patrimoines à Auzat

vendredi, décembre 27 2013

Mardi 14 janvier 2014, 20h30 - Châteaux médiévaux en Ariège : bilan des recherches actuelles - Florence Guillot, historienne

Florence Guillot, historienne archéologue, associée CNRS Traces-terrae et responsable du programme de recherche collectif “naissance, évolutions et fonctions des fortifications médiévales en comtés de Foix, Couserans et Comminges” vous présentera les derniers résultats de cette recherche collective décennale. Des grottes fortifiées aux châteaux perchés sur des rochers, du Couserans à la plaine d’Ariège, les ouvrages dont nous conservons traces et vestiges sont nombreux. L’étude des chartes médiévales et des vestiges a produit de vrais résultats permettant d’expliquer leur raison d’être, de tracer des évolutions et des différences entre ces ouvrages, mais laissant aussi de nombreuses questions ouvertes, objets de la recherche actuelle et future. A partir de différents exemples étudiés par les membres du programme de recherche, Florence Guillot vous présentera l’actualité de cette recherche. Chateau_lordat Rendez-vous à la Maison des Patrimoines, à 20h30 Plein tarif : 2,5 €, tarif réduit : 1 €, gratuit pour les moins de 12 ans

jeudi, juillet 18 2013

Conférence "Dix années de fouilles archéologiques au château de Montréal-de-Sos : le bilan"

finalflyer.jpg

mardi, janvier 8 2013

Jeudi 24 janvier à 20h30 - La mise en place des villages au Moyen Age en haute et basse Ariège - Conférence de Florence Guillot

Le 24 janvier à 20h30, la maison des Patrimoines « Le Barri » à Auzat vous propose une conférence intitulée : __« La mise en place des villages au Moyen Âge en haute et basse Ariège : éléments de comparaison » Présentée par Florence Guillot, historienne, CNRS Traces Terrae.

    __       Depuis le milieu des années 1990, la recherche en histoire et archéologie s’est intéressée à la naissance des villages au cours du Moyen Âge. En effet, tous nos villages ou presque se sont regroupés entre le VIIIe siècle et le XIVe siècle, selon des modalités diverses qui suivent de grands mouvements socio-économiques et politiques.
     On a donc pu expliquer comment les villages se sont formés et plusieurs types bien différents entre eux ont été révélés. Ces types sont encore le plus souvent lisibles sur le terrain et dans le plan des villages.
     En montagne, le mouvement a lieu généralement bien plus tôt qu’en plaine et incidemment les formes obtenues sont différentes. Partout on peut observer des pôles de groupement : châteaux, églises, cimetières, interfaces entre les zones agricoles et pastorales, routes, etc. Ces pôles sont aussi indicateurs des motifs du groupement.                            
     Enfin, les évènements militaires de la guerre de Cent Ans, à la fin du Moyen Âge, ont parfois modifié ces formes, générant des espaces fortifiés nouveaux au sein des anciens villages.
     Florence Guillot vous présentera, sous la forme d’une comparaison entre la montagne ariégeoise et la plaine, les derniers résultats des recherches sur ce sujet.

IMG_0062_1_.JPG Nous vous donnons rendez-vous le jeudi 24 janvier à 20H30 à la maison des Patrimoines à Auzat. Entrée : 2,50 euros.

jeudi, octobre 18 2012

Mardi 30 octobre à 20H30 : « La grotte fortifiée du château de Montréal-de-Sos et l'occupation troglodytique médiévale en Haute-Ariège » - Florence Guillot

Les grottes fortifiées médiévales de la Haute Ariège, les spoulgas, sont célèbres depuis longtemps. Fortifications des comtes de Foix, elles ont récemment fait l’objet de nouvelles recherches. Une étude des chartes et une prospection systématique a permis d’en découvrir de nombreuses nouvelles qui étaient encore inconnues. Puis, en juin 2012, la mairie d’Auzat, dans le cadre de ses recherches sur le château de Montréal-de-Sos a mené une opération de fouilles archéologiques dans la grotte fortifiées du Campanal, située juste sous le château. Ossements humains, céramiques anciennes et médiévales, monnaies, murs de différentes époques, vestiges de la chapelle du château de Montréal-de-Sos, les découvertes de cette opérations sont exceptionnellement nombreuses. Ce sont ces résultats que la conférence vous propose de découvrir en avant première.

Fouilles au spoulga

Rendez-vous le 30 octobre à 20H30 à la maison des Patrimoines, entrée : 2,50 euros

vendredi, août 24 2012

Vendredi 31 août 2012, 21H - Conférence "Le site minier de Castel Minier à Aulus-les-Bains" - Florian Téreygeol, docteur en archéologie

Le site de Castel-Minier en Ariège regroupe à la fois des installations liées à la production de l’argent et des unités de production du fer. La chronologie qui s’affine d’année en année, met en lumière un début d’exploitation des gisements d’argent dès le XIIe siècle. L’activité minière perdure jusqu’au XVe siècle. L’importance de la production de métal blanc et son rôle prépondérant dans l’économie monétaire médiévale expliquent assez bien que le vicomte de Couserans ait installé une fortification sur le lieu qui justifiera tardivement le nom donné au site : Castel-Minier. Les hommes de Couserans vont, dès le XIIIe siècle, installer une forge à bras sur les flancs du château. Cet appareillage a été remplacé par la suite par une mouline, construction permettant un meilleur rendement productif. Des travaux de fouilles ont permis de reconstituer la structure de cette mouline ainsi que la position et la fonction des différents bâtis du site. Les découvertes très prometteuses sur Castel-Minier posent cependant de nombreux questionnements, notamment vis-à-vis de la nature des minerais exploités. M. Téreygeol vous présentera donc lors de cette conférence, les résultats de ses recherches sur ce site qui a marqué l’histoire du Couserans.

Castel-Minier

Rendez vous à 21 heures, entrée : 2,50 euros

vendredi, août 10 2012

Colloque médico-sportif - 17 août 2012 à partir de 16H

Dans le cadre du 23ème challenge des 3000 ariègeois la communauté de communes d’Auzat et du Vicdessos organise à la maison des Patrimoines un débat-questions-réponses

L’accueil des participants sera assuré par B. Piquemal, Président de la Communauté de Communes d’Auzat et du Vicdessos et Président de l’organisation du Challenge des 3000 Ariégeois L’animation du débat se fera grâce à 3 intervenants: Dr M.DELAY, cardiologue et Vice-Président du Comité départemental Olympique et sportif de l’Ariège et Président du Comité départemental d’athlétisme de l’Ariège Dr F.NEGRE, médecin du sport et responsable médical du CMS Ariège Pyrénées Dr C.ROSCOUET, Président du centre médico-sportif départemental Ariège - Pyrénées

Les thématiques traitées cette année seront les pathologies du genou et l’alimentation des sportifs. Ainsi plusieurs spécialistes interviendront sur ces questions :

Dr Thierry COME: Médecin généraliste et coureur de trail en montagne Carine BEGOUIN: Podologue du sport et de la ligue Midi-Pyrénées d’Athlétisme Dr Daniel CADIERE : Chirurgien dentiste Aurore MAURY-DUFLOUCQ : diététicienne de la mutualité française Dr Philippe GHESTEM : Médecin conseil pour la Direction régionale de la jeunesse et des sports Dr Jean BECCHIO : Médecin et ancien recordman des Pyrénées en saut en hauteur

Il faut également noter cette année la présence d’invités d’honneur : Marc Villa (coach sportif FF de Skyrunning) — Podologues de la course du Montcalm Claude LABATTUT (himalayen) Mc David, (n°1 de la prothèse/orthèse sportive aux Etats-Unis qui lance cet été une ligne de contention pour la récupération post-effort...)

Participation au colloque gratuite, rendez-vous à la maison des Patrimoines à partir de 16 heures

mercredi, août 8 2012

Le 09 août 2012 à 21H - Conférence "la vie en famille à Vicdessos au 17ème siècle" - Jean-Louis Ruffié, docteur en histoire

L’histoire de la vallée du Vicdessos sera mise en lumière avec une conférence de Monsieur Jean-Louis Ruffié, docteur en histoire de l’EHESS, qui étudie depuis de longues années l’histoire du Vicdessos à l’époque Moderne. Il nous présentera jeudi 09 ses travaux sur la vie en famille à Vicdessos au XVIIème siècle, travaux issus de sa thèse de doctorat « Etude de familles dans la paroisse de Vicdessos. Une micro société villageoise dans les Pyrénées du pays de Foix 1680-1730 » et de son ouvrage « La vie d’une population de montagnards dans les Pyrénées ariégeoises au XVIIe siècle ».

Entrée 2,50 euros. Rendez-vous à 21 heures à la maison des Patrimoines

jeudi, juillet 26 2012

Soirée d'observation astronomique "La tête dans les étoiles" - 03 aout 2012

L’Association Française d’Astronomie, la revue Ciel et Espace, Planète Sciences, le Ministère de l’Enseignement Supérieur et de la Recherche, France Bleu et France Info organisent cette année encore la Nuit des Etoiles. Pour la troisième année consécutive, la maison des Patrimoines participera à la fête des étoiles et proposera une soirée, la « Tête dans les étoiles ». Vous laisserez son intervenant astronome, Philippe Tosi, vous conter le ciel et vous faire plonger dans la Voie Lactée. Une manifestation ouverte à tous, dans l’esprit d’un partage des connaissances et d’une découverte du ciel sous les étoiles du Vicdessos, un des hauts sites ariégeois d’observation des astres. L’association « Les étoiles d’Endron » interviendra également lors de cette soirée.

Rendez-vous le 3 août sous les étoiles. Restauration sur réservation (Aligot – saucisse, 8,50 euros). Buvette. Renseignements et réservation auprès de la maison des Patrimoines à Auzat au 05 61 02 75 98

Astrophotographie au Port de Lhers - P. Tosi

La tête dans les étoiles

jeudi, juillet 12 2012

Conférence d’histoire médiévale : Les seigneurs au Moyen Age en vallée de l’Ariège

SceauA la maison des Patrimoines, à Auzat, Le mardi 24 juillet à 21 h Par Florence Guillot, historienne et archéologue, CNRS Traces-terrae

La vallée de l’Ariège formait le cœur du comté de Foix. Les seigneurs y étaient nombreux et les chartes médiévales relatent avec plus ou moins de fidélité leur présence et les relations qu’ils entretenaient entre eux. Certains furent particulièrement puissants, rivalisant ou s’associant avec les comtes. Ils dominèrent, dirigèrent et régulèrent la société en vallée de l’Ariège jusqu’à la fin du Moyen Age et souvent jusqu’à la Révolution française. La recherche historique sur ces lignages s’est récemment enrichie de nouvelles méthodes, de nouvelles lectures des chartes et d’enquêtes sur le terrain pour juger des points forts et de l’impact de la seigneurie sur les paysages, les villages, le routes, etc. La conférence vous présentera ces résultats récents, ainsi que les pistes de recherches actuelles concernant cette aristocratie et les relations qu’elle entretenait avec les autres éléments de la société. Il ne s’agit donc pas d’histoire généalogique des familles, mais bien d’histoire sociale et politique du comté de Foix.

Entrée : 2,5 euros

- page 2 de 3 -